Extinction de l’éclairage public

Économies d’énergie, protection de la biodiversité et de la santé

À partir de la fin du mois de septembre, les 3152 candélabres de la commune s’éteignent entre 1h et 5h du matin. Ce créneau correspond aux horaires où les transports en commun ne circulent pas.

Cette décision fait suite à une expérimentation menée avec succès depuis septembre 2015 dans 25 rues de la commune, correspondant à 700 foyers.

L’extinction de l’éclairage public entraînera une baisse de consommation de 563 000 kW/h par an, soit 51 tonnes de CO2 non émises dans l’atmosphère. Grâce à cette économie d’énergie de 45%, la durée de vie du matériel croit et les besoins en maintenance déclinent. Une opération estimée à 21 000€ d’économie par an.