Seconde nature du Pinsan

Un projet de revitalisation du domaine du Pinsan

Depuis février 2017, la Ville lance un projet de valorisation du patrimoine arboricole situé au domaine du Pinsan. Ce projet, baptisé « Seconde nature du Pinsan », permet d’entretenir, soigner et enrichir la population d’arbres présents sur cet espace public très fréquenté.

Certains arbres s’avèrent malades, d’autres isolés ou fragilisés par des tempêtes successives : il devient nécessaire de les couper pour assurer la sécurité des usagers du Pinsan. 120 arbres seront replantés pour 50 arbres coupés.

Grâce à cette opération, la Ville enrichit son patrimoine arboricole en introduisant de nouvelles essences plus durables et plus résistantes.

Les différentes étapes du projet

Ce projet se déploie en trois phases, tout au long de l’année 2017 :

  1. démontage de 4 pins malades à l’est de la piscine du Pinsan : ces pins sont remplacés par 70 arbres de 14 essences différentes et de nature ornementale (ex : érable et tilleul argenté, pin parasol, cerisier du Japon, liquidambar)
  2. remplacement par une cinquantaine d’arbres, des pins malades aux abords du centre de loisirs
  3. mise à disposition du terrain correspondant à la future piscine du Pinsan

Le reclycage du bois de coupe

Les arbres coupés sont réutilisés directement sur place de plusieurs manières :

  • les parties hautes sont broyées en copeaux pour être utilisées en paillage dans les espaces verts municipaux
  • les parties médianes et basses sont soit transformées en pièces de bois, soit en mobilier de plein air, soit en œuvres d’art

Un programme d’animations autour du projet

Le projet vous interpelle ? Vous souhaitez en savoir plus ?

La Ville vous prépare un programme d’animations divers autour du patrimoine arboricole du Pinsan : rendez-vous dans l’agenda pour en connaître les prochaines dates !

Localisation

Sandra Dartigues – Service Développement Durable

Adresse : Hôtel de Ville, rue de l'église, 33320 Eysines
Tel : 05 56 16 18 11

Les élus

Jean-Luc Mesplède

10e adjoint - Environnement, développement durable

Les commentaires sont fermés.