Se protéger du monoxyde de carbone

Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone.

Ce gaz asphyxiant est invisible, inodore et non irritant. Il est donc très dangereux : vous ne le sentez pas et ne le voyez pas.

D’où vient le monoxyde de carbone ?

Il résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil fonctionnant au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou encore à l’éthanol.

Quels sont les symptômes ?

  • maux de tête
  • nausées
  • fatigue
  • confusion mentale
  • évanouissement

Que faire en cas de soupçon d’intoxication ?

Voici les gestes à adopter en cas de soupçon d’intoxication :

  • aérez immédiatement votre logement
  • arrêtez si possible les appareils à combustion
  • évacuez les locaux
  • appelez les secours en composant le 15, le 18 ou le 112.

Comment prévenir le risque d’intoxication au monoxyde de carbone ?

Pour éviter ces accidents de la vie courante, des mesures simples existent, à commencer par faire réviser vos appareils de chauffage par un professionnel avant l’hiver.
Retrouvez d’autres conseils sur www.prevention-maison.fr ou dans le livret de l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation à la santé).

Voici une courte vidéo (2 min) pour tout comprendre du monoxyde de carbone et ses risques.

Liens associés