Grippe aviaire – Eysines en zone de contrôle temporaire

L’influenza aviaire hautement pathogène (grippe aviaire) de l’hiver 2021-2022, due au virus H5N1, a continué de circuler cet été dans l’avifaune sauvage, notamment sur les oiseaux autochtones du littoral de la mer du Nord, de la Manche et de l’Atlantique.

Un cas d’oiseau sauvage infecté par ce virus a été détecté à Blanquefort, par conséquent six communes de la métropole sont classées en zone de contrôle temporaire (ZCT) par la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) :

  • Blanquefort,
  • Le Bouscat
  • Bruges
  • Eysines
  • Le Haillan
  • Le Taillan-Médoc

Les mesures fixées par arrêté préfectoral

L’arrêté préfectoral n° DDPP/SPA/2022-716 du 6 septembre 2022 prévoit notamment les mesures suivantes :

  1. recensement des lieux de détention des volailles : les particuliers possédant des basses-cours et autres oiseaux captifs élevés en extérieur doivent obligatoirement se déclarer via le formulaire en ligne « Déclaration de détention d’oiseaux dans le cadre d’un foyer de maladie aviaire » Les professionnels se déclarent auprès de la DDPP.
  2. mise à l’abri de tous les oiseaux détenus par des particuliers ou des professionnels dans des bâtiments fermés ou sous des filets, ainsi que protection des points d’abreuvement et d’alimentation dans des lieux fermés. Il s’agit de limiter au maximum les possibilités de contact entre l’avifaune sauvage et les oiseaux domestiques.
  3. surveillance renforcée : en plus de l’obligation de la déclaration de toute mortalité anormale, une surveillance spécifique est mise en place dans les élevages :
    • une surveillance sur la mortalité, par autocontrôle avec des prélèvements hebdomadaires sur les oiseaux trouvés morts à des fins de recherche d’influenza aviaire
    • une surveillance avant les mouvements entre élevages et vers les abattoirs

Toutes ces mesures de surveillance ont pour but de déceler le plus précocement possible le passage du virus de l’avifaune sauvage autochtone vers les élevages d’oiseaux domestiques.

Si vous découvrez un oiseau mort sans pouvoir en déterminer la cause, prenez contact avec la mairie pour le signaler et ne manipulez pas l’oiseau afin d’éviter tout risque de propagation de la maladie à d’autres oiseaux.

Cette maladie n’affecte que les oiseaux, la consommation de viande, foie gras et œufs ne présente aucun risque pour l’homme.